topblog Ivoire blogs

17/07/2009

Communiqué de presse

Communiqué de presse relatif aux ouvrages nominés pour le Prix Ivoire 2009


COMMUNIQUE DE PRESSE

Le pré-jury du Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d'Expression Francophone, présidé par le critique littéraire ivoirien Koffi Koffi, a achevé ses travaux.

 

Au terme des délibérations, les cinq (5) ouvrages retenus pour être proposés au jury international du Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d'Expression Francophone sont :


         - Muriel Diallo, Sinaga le cheval sans papiers, littérature pour enfant, Vents d’ailleurs, 2008, 28 pages;

         - Stéphane KalouA la poursuite de l’homme de pierre, roman, éd. Présence Africaine, 2009, 28 pages;

         - Tiburce Koffi, Mémoire d’une tombe,  roman, éd. CEDA-NEI, Présence Africaine, 2009, 516 pages;

         - François d’Assise N’dah, Le retour de l’enfant soldat, littérature de jeunesse (récit), éd. Valesse, 2009, 102 pages;

         - Sayouba Traoré, L’héritier, roman, éd. Vents d’Ailleurs, 2009, 146 pages.


Le Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d'Expression Francophone 2009 sera décerné par un Jury international présidé par l'écrivain Guinéen Djibril Tamsir Niane et composé, entre autres, de Maurice Bandaman, Grand Prix Littéraire d'Afrique Noire 1993 et Foua Ernest de Saint Sauveur, président de l'Association des Ecrivains de Côte d'Ivoire. Il sera attribué lors du dîner-gala  qu'organisera l'association Akwaba Culture au Golf Hôtel ( Abidjan) le samedi 19 septembre 2009 à 20 heures.A cette occasion, le lauréat recevra son Prix doté, entre autres, d'une somme d'un (1) million de Francs CFA et d'un billet d'avion pour une ville culturelle de son choix.

L'écrivain sénégalais Cheikh Hamidou Kane assistera à la cérémonie en qualité d'Invité d'honneur de l'association Akwaba Culture, organisatrice du Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d'Expression Francophone.

Pour mémoire, le Prix Ivoire 2008 est allé à l'écrivain sénégalais Racine Kane pour son excellent roman "Les ballades nostalgiques", éd. Panafrika/Nouvelles du Sud/Silex. Quant à Salla Niang (Sénégal), elle a reçu la Mention Spéciale pour son roman épistolaire "La dernière lettre", éd. Présence africaine.

Pour Akwaba Culture

La Présidente
Isabelle Kassi-Fofana

Les commentaires sont fermés.