topblog Ivoire blogs

25/08/2009

Prix Ivoire édition 2009

COMMUNIQUE DE PRESSE JURY DU PRIX IVOIRE POUR LA LITTERATURE AFRICAINE D'EXPRESSION FRANCOPHONE


Nous l'honneur de vous informer que M. Djibril Tamsir Niane, historien et écrivain, auteur du célèbre titre Soundiata, l’épopée mandingue (1960),  sera à Abidjan ce mardi 25 juillet 2009., Il conduira le mercredi 26 juillet les travaux du jury du Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d'Expression Francophone 2009 dont il est le président.

 

Les résultats des travaux dudit jury seront gardés secrets. Ils ne seront dévoilés qu'à la cérémonie de proclamation du palmarès dudit Prix, le samedi 19  septembre 2009, dans les jardins de l'Hôtel du Golf (Riviéra, Abidjan). 

 

Le jury du Prix Ivoire pour la Littérature Africaine  d'Expression Francophone 2009 comprend, outre M. Tamsir Niane, Mme Werewere Liking (Prix Noma 2009), MM. Maurice Bandaman (Grand Prix Littéraire d’Afrique Noire 1993), Foua Ernest de Saint Sauveur (Président de l’Association des Ecrivains de Côte d’Ivoire) et Henri N'koumo (critique littéraire, membre sans voix délibérative représentant Akwaba Culture).

 

Cinq ouvrages finalistes, sélectionnés par un pré-jury présidé par le critique littéraire Koffi Koffi, sont en compétition:

 

         - Muriel Diallo, Sinaga le cheval sans papiers, littérature pour enfant, Vents d’ailleurs, 2008, 28 pages;

         - Stéphane KalouA la poursuite de l’homme de pierre, roman, éd. Présence Africaine, 2009, 28 pages;

         - Tiburce Koffi, Mémoire d’une tombe,  roman, éd. CEDA-NEI, Présence Africaine, 2009, 516 pages;

         - François d’Assise N’dah, Le retour de l’enfant soldat, littérature de jeunesse (récit), éd. Valesse, 2009, 102 pages;

         - Sayouba Traoré, L’héritier, roman, éd. Vents d’Ailleurs, 2009, 146 pages.

 

 

Pour rappel, le palmarès du Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone 2008, dévoilé le jeudi 30 octobre 2008 à l’Hôtel du Golf, à Abidjan, a été le suivant:

 

1/ Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone 2008

 

 Décerné à Racine Kane (Sénégal), pour son roman Les Ballades nostalgiques (éd. Panafrika / Silex/ Nouvelles du Sud, 2007).

Dans cette œuvre, Racine Kane revisite, avec un agréable bonheur et une écriture luxuriante, le mythe de Mamy Watta (Mamy Water). Ses personnages, engagés dans une quête identitaire, disent la vie heurtée qui agite leur monde intérieur et découvrent que les démons qui les habitent.

 

2/ Mention Spéciale du jury

Décernée à Salla Dieng (Sénégal/France), pour son roman épistolaire La Dernière lettre (éd. Présence Africaine, 2007).

Dans cette œuvre, Salla Dieng convoque les émotions fortes qui traversent la vie contrariée d’une femme. Seule contre les affres de l’existence, son héroïne raconte dans une longue lettre écrite depuis une prison, sa vie muselée par le destin. Le lyrisme de l’écriture, sa douce profondeur, disent le talent naissant de Salla Dieng.

 

3/ Prix d’Honneur

Décerné à Christiane Yandé Diop (directrice des éditions Présence Africaine), pour le rôle historique joué par sa maison d’édition la grandeur de la littérature du monde noir et de l’Afrique en particulier.

                                                                                 Pour Akwaba Culture

                                                                                 La Présidente            

                                                                                Isabelle Kassi-Fofana

 

                Akwaba Culture : 07 46 69 99/07 05 74 05

Les commentaires sont fermés.